Récherche...
logo newscongo

SOCIéTé | SNCC : le train “New express Colombe” a atteint Kananga, une effervescence à son arrivée dans le Kasaï Central

SNCC : le train “New express Colombe” a atteint Kananga, une effervescence à son arrivée dans le Kasaï Central

264 Papademos
imagr article
Le nouveau train New Express Colombe/ph. tiers

Parti de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga le mercredi 12 janvier dernier à destination de Kananga dans le Kasaï Central, le train New express Colombe de la Société Nationale de Chemin de Fer du Congo (SNCC) a atteint sa destination, le vendredi 14 janvier 2022.

La Société Nationale des Chemins de fer du Congo est résolument engagée dans le social prôné par le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Elle propose désormais de relier Lubumbashi à Kananga en vue de rétablir cette connectivité et faciliter le mouvement des passagers et de la marchandise entre les deux villes en passant par plusieurs gares sur le tronçon.

Cela fait des lustres que le train de Kananga avait été coupé. La Direction générale de la SNCC, pilotée par Fabien Mutomb Kan Kato, est engagée à faire pousser enfin, un ouf de soulagement à la population et surtout aux commerçants dont la marchandise pourra désormais se transporter en toute sécurité.

Le gouverneur de la province du Kasaï Central, Kabatusuila, a honoré, de sa visite, le train New Express colombe stationné en gare de Kananga. C'était peu avant le départ de ce train express rapide et semi direct de luxe vers Lubumbashi.

"La joie qui nous anime, il y a moins d'une semaine, le Président de la République était ici, il a écouté le plaidoyer et voici qu'il a donné la réponse. Nous sommes à bord d'un train, parti de Lubumbashi mercredi matin. Monsieur le Président de la République a répondu promptement à notre demande, nous lui avons dit lors de audiences accordées avec les forces vives de la province qu'on avait un problème de transport et voici qu'il a résolu la question, nous sommes dans un train de luxe. Je demande aux frères et sœurs congolais de faire ce train une propriété de la République, se sentir à l'aise et payer régulièrement son billet" a dit M. Kabatusuila, gouverneur du Kasaï Central qui a vu New express colombe dans sa ville.

Accompagné du ministre provincial de transport, m. Lumpungu, le gouverneur du Kasaï Central a visité le générateur, les voitures à voyageurs et le restaurant de ce train.

Cette arrivée du train New Colombe est un ouf de soulagement pour la population de Kananga qui revoit encore un train en provenance du Grand Katanga.

Contexte
 

La Société Nationale de Chemin de Fer du Congo (SNCC) a lancé mercredi dernier son train dénommé New express colombe. Il est parti de Lubumbashi (Haut-Katanga) pour Kananga dans la province du Kasaï Central. 

Pour le directeur général de la SNCC, ce train vient répondre aux besoins exprimés par les voyageurs qui en étaient privés depuis le mois de mars 2020 à cause de la pandémie de Coronavirus. 

Selon le directeur de la SNCC, ce train est composé de dix voitures. Il  a une capacité d’accueil de 192 places et peut transporter 123 passagers. Sur ce train, vingt passagers avaient comme destination la gare de Kananga dans la province du Kasaï Central où ils sont arrivés vendredi.

 Les autres sont descendus dans les différentes gares situées tout au long du parcours avant la destination finale. D’autres passagers ont été embarqués à partir de la gare de Muene Ditu dans la province de la Lomami. 

Ce trafic est donc le premier qu’organise la SNCC après l’interruption survenue au mois de mars 2020 à cause de la pandémie de Coronavirus. 

Quant à la sécurité sanitaire des passagers, les responsables de cette compagnie ferroviaire expliquent que pour prendre place à bord, tout client doit présenter les résultats négatifs du test Covid, les membres d’équipage y compris. 

Parmi les membres d’équipage se trouvent une équipe médicale appelée à intervenir en cas de problème de santé des passagers et une autre, chargée de l’hygiène qui a pour mission de désinfecter de temps à autre les voitures.

Par rapport aux mesures barrières, le port de masque y est obligatoire, le lavage des mains aussi. L’eau coule en permanence des robinets de ce train. 

Rédigé Par Papademos
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire