Récherche...
logo newscongo

JUSTICE | RDC : La haute Cour militaire accorde une liberté provisoire à François Beya

RDC : La haute Cour militaire accorde une liberté provisoire à François Beya

106 Elie Ndaya
imagr article
François Beya/ph tiers

La haute Cour militaire de la République Démocratique du Congo vient de se prononcer sur la demande introduite par l’ancien conseiller spécial du chef de l’État en matière de sécurité, François Beya sollicitant une liberté provisoire.

Dans une audience de ce mardi 16 août 2022, la haute juridiction militaire a accordé une liberté provisoire à l'ancien conseiller du chef de l'État en matière de sécurité après l’audition de l’équipe médicale désignée pour l’expertise afin d’expliciter les termes techniques contenus dans leur rapport.

François Beya avait demandé une liberté provisoire afin de se faire soigner conformément aux exigences de son médecin.

Rappelons qu'il  est poursuivi en justice avec quatre autres policiers et militaires pour complot et offense au chef de l'État et enfin l'incitation des militaires à commettre des actes contraires à la discipline et violation des consignes. 

Rédigé Par Elie Ndaya
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire