Récherche...
logo newscongo

POLITIQUE | RDC : La Monusco prend acte de l'explusion de son porte-parole et "regrette profondément" la décision du gouvernement

RDC : La Monusco prend acte de l'explusion de son porte-parole et "regrette profondément" la décision du gouvernement

48 Elie Ndaya
imagr article
Porte-parole de la MONUSCO.

Dans un communiqué publié mercredi 03 août dernier, la mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo, MINUSCO, prend acte et regrette la décision prise par le gouvernement congolais d'expulser son porte parole en République Démocratique du Congo.

Par ailleurs, la Mission Onusienne en RDC s'engage à continuer de travailler aux côtés de la population et des autorités congolaises pour mettre en œuvre le mandat qui lui a été confié par le Conseil de sécurité des nations unies.

« La Monusco prend acte et regrette profondément la décision du gouvernement de la République démocratique du Congo de demander à un membre de son personnel de quitter le pays. La Mission s'engage à continuer de travailler aux côtés de la population et des autorités congolaises pour mettre en œuvre le mandat qui lui a été confié par le Conseil de sécurité » peut-on lire dans ce communiqué dont une copie est parvenue à NewsCongo.

Signalons que cette décision prise par le gouvernement congolais via son ministère des affaires étrangères fait suite aux propos du porte-parole de la Mission Onusienne suite aux incidents survenus lors des manifestations des populations civiles exigeants le départ de la Monusco pour avoir échouer à ramener la paix dans la partie Est de la République Démocratique du Congo.

Rédigé Par Elie Ndaya
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire