Récherche...
logo newscongo

ENVIRONNEMENT | Nord-Kivu : une délégation ministérielle est arrivée à Goma pour anticiper les risques du volcan

Nord-Kivu : une délégation ministérielle est arrivée à Goma pour anticiper les risques du volcan

195 Elie Mbulegheti
imagr article
Aimé Boji Sangara, ministre d’Etat et de budget et chef de la délégation. Ph. Tiers

Une délégation interministérielle est arrivée en ville de Goma, chef lieu du Nord-Kivu, ce mardi 11 janvier 2022 dans l’objectif d’anticiper le risque environnemental lié au volcan du Nyiragongo.

Ils sont venus s’imprégner des activités volcaniques qui ont repris ses mouvements sismiques depuis quelques jours.  

A leur arrivée, les ministres ont participé à une réunion au Gouvernorat de Nord-Kivu, présidé par le Lieutenant-Général Constant Ndima. L’autorité provinciale, l’équipe de l’observatoire de volcanologique de Goma, le service de protection civile, la santé et autres services y ont pris part.

Le ministre d’Etat et ministre de budget qui conduise la délégation, a rassuré la population congolaise que "rien n’est jusque-là à craindre car la situation est sous contrôle de l'OVG".

« Nous sommes venus dans en délégation deligentée par le premier Ministre Chef du gouvernement, sur instruction du Chef de l’Etat bien sûr, pour venir nous acquérir de la situation suite à la reprise des activités volcaniques au niveau de Nyirangongo. Comme vous le savez, nos chercheurs de l’OVG suivent de très près et ont observé les activités sismiques qui suscitent d’inquiétude et qui nécessitent de l’anticipation pour éviter que nous puissions nous retrouver entrain de courir derrière les événements. Nous sommes venus avec les ministres sectoriels sous l’impulsion de la recherche scientifique », a indiqué à la presse de Goma, Aimé Boji Sangara, ministre d’Etat et de budget.

Le ministre des affaires sociales et humanitaires, le directeur de cabinet du chef de l'État, le gouverneur honoraire du Nord-Kivu et ministre de l’Industrie Julien Kahongya, le ministre de la santé font partie aussi de cette délégation.

Ces membres du gouvernement ont aussi visité le laboratoire de l’Observatoire Volcanologique de Goma qui est en gestation, et qui porte le nom de Félix Tshisekedi. Depuis le début de 2022, les chercheurs volcanologues attachés à l’OVG ont enregistré des mouvements sismiques à l’intérieur du cratère.

Rédigé Par Elie Mbulegheti
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire