Récherche...
logo newscongo

SéCURITé | Nord-Kivu : les présumés assassins de l'ambassadeur de l'Italie présentés au Gouverneur militaire

Nord-Kivu : les présumés assassins de l'ambassadeur de l'Italie présentés au Gouverneur militaire

216 Elie Mbulegheti
imagr article
Les présumés assassins de l'ambassadeur italien/ph. Presse Gouvernorat

Les services de sécurité de la ville de Goma ont arrêté et présenté au Gouverneur militaire une bande de 6 présumés bandits le mardi 18 janvier 2022.

Selon le commissaire provincial de la police nationale congolaise, ces gangsters auraient pris part à trois événements de crimes dans le chef-lieu du Nord-Kivu.

D’après le général Aba Van Ang, Balume Bahati est à la tête d’une bande soupçonnée d’avoir orchestré la mort de l’ambassadeur Italien (Luca Atanazio), le 22 février 2021, dans le village de Kanyamahoro, dans le parc national des Virunga, côté 3 antennes, sur la route Goma-Kiwanja.

« Celui qui a tiré sur l’ambassadeur c’est Monsieur Aspirant. Lorsqu’il a tiré, ils ont [membres de la bande, ndlr] beaucoup regretté parce qu’ils n’ont plus obtenu l’argent de l’ambassadeur », a expliqué le Général Aba Van Ang.

En deuxième, Kiboko Bahati et sa suite ont avoué avoir pris part, en date du 3 novembre 2020, au meurtre de l’opérateur économique Simba Ngezayo, en plein centre-ville de Goma. Sankara est également chef d’une bande. Il a reconnu avoir participé au braquage de la Banque Internationale de Crédit (BIC) en ville de Goma.

Le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le Lieutenant Général Constant Ndima a condamné l’esprit de criminalité. Tout en saluant le travail abattu par la police, il a promis de poursuivre les recherches dans l’objectif de démanteler tout le réseau.

« Vous avez fait un excellent travail. Nous allons creuser et démanteler tout ce réseau. Que ça soit ailleurs, nous allons collaborer avec eux, au Sud-Kivu, au Maniema, en Ituri même avec nos amis de l’autres côté, l’Ouganda et le Rwanda », a insisté le Lieutenant-Général Ndima Nkongba.

Des crimes caractérisés par le meurtre et le vol sont enregistrés en ville de Goma. Parfois, la police se trouve surpassée par ce phénomène.

Rédigé Par Elie Mbulegheti
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire