Récherche...
logo newscongo

SOCIéTé | Kolwezi : La société civile accuse un chauffeur de la SICOMINES d'avoir tué une femme enceinte

Kolwezi : La société civile accuse un chauffeur de la SICOMINES d'avoir tué une femme enceinte

192 Papademos
imagr article
Logo de la SICOMINES/ph tiers

Les responsables de la Nouvelle Société civile congolaise accusent un chauffeur de la société Sino-congolaise des mines (SICOMINES) d'avoir tué une femme enceinte dans un accident de circulation survenu le jeudi 18 août 2022 à Kolwezi dans le Lualaba.

Lambert Menda, coordonnateur de cette société civile au Lualaba précise à NewsCongo ce vendredi que l'accident s'est déroulé sur la chaussée Joseph Kabila au niveau du pont golf vers 15h lorsqu'un conducteur qui quittait dans l'enceinte de cette entreprise fâché a finit sa course dans un taxi en provenance de la ville.

“Il y a eu le chauffeur là qui était mécontent du fait qu'il réclamait je crois son salaire à la SICOMINES. Alors il a pris le camion, en toute vitesse. Au niveau du pont, comme c'est une allée, il faut attendre ceux qui viennent de l'autre côté mais lui a forcé le passage pour taponner cette dame enceinte qui était à bord d'un taxi et elle est morte sur place”, explique Lambert Menda, coordonnateur de cette société civile au Lualaba à NewsCongo.

La même source exige à la SICOMINES de réparer les dommages et intérêts causés car, a-t-elle poursuivi, il s'agit de deux personnes. Le même souhait est réitéré par Léonard Zama du mouvement citoyen Lutte pour le changement dans le Lualaba.

“La SICOMINES doit d'abord dédommager la famille éprouvée. Et la justice suivre de prêt et rester impartiale. Nous mettons en garde l'entreprise SICOMINES d'instrumentaliser la justice. Et nous suivons de prêt ce dossier jusqu'à ce que cette famille sera indemnisée jusqu'à ce que ce chauffeur Kamba puisse être puni”, a-t-il fait savoir.

Depuis plusieurs mois, la chaussée Joseph Kabila enregistre des dégâts voire des morts sur ce niveau. La LUCHA regrette ces morts et appelle les autorités compétentes à trouver une solution pour éviter ce genre de drame à Kolwezi.

Rédigé Par Papademos
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire