Récherche...
logo newscongo

FEMME | Kinshasa : le Ministre de l’ESU nomme des femmes à la tête de trois établissements d’enseignement supérieur

Kinshasa : le Ministre de l’ESU nomme des femmes à la tête de trois établissements d’enseignement supérieur

229 Elie Mbulegheti
imagr article

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire Muhindo Nzangi a nommé trois femmes à la tête des établissements d’enseignement supérieur en ville province de Kinshasa.

C’est une nomination qui matérialise la vision du Président de la république portant notamment sur la parité et l’égalité des chances entre les tous citoyens congolais. Le ministre Muhindo Nzangi nomme les femmes à la tête des établissements de premier plan, notamment un recteur et deux Directrices Générales (DG).

A l’université pédagogique nationale, c’est une dame qui a été promue au rang de recteur. Il s’agit de la professeure Anastasie Masanga Maponda ancien recteur de l’UKV de Boma, « femme de caractère et compétente » vivant avec handicap. Elle a désormais la charge de faire rayonner l’une des plus grandes écoles pédagogiques de la République.

Une autre femme élevée au rang de Directrice Générale cette fois-ci a l’Institut Supérieur Pédagogique de la Gombe, Gertrude Ekofo Ekombe, Professeure originaire de l’équateur et ancienne membre de la coordination du Comité Laïc de Coordination sous la conduite du Professeur Ndaywel.

A l’Institut supérieur des Arts et Métiers, c’est la sœur Florence Mbiya Mwadi wa Mulumba, Professeure à la faculté de psychologie de l’Université de Kinshasa qui a été nommée DG par le Ministre de tutelle. La religieuse va donc veiller à la formation de celles et ceux qui ont opté pour l’art et le métier.

Cette nomination des femmes à la tête des établissements d’enseignement supérieur par le Ministre de l’ESU concrétise la politique de Félix Tshisekedi qui vise l’égalité de genre dans les institutions publiques et privées.

Rédigé Par Elie Mbulegheti
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire