Récherche...
logo newscongo

SOCIéTé | Kasaï Central : Lancement des travaux de lutte érosive dans la commune de Lukonga

Kasaï Central : Lancement des travaux de lutte érosive dans la commune de Lukonga

193 David Balekelayi
imagr article
Tête d'une érosion à Kananga/photo CellCom Gouvernorat

Le Gouverneur ad-intérim du Kasaï Central Tharcisse Kabatusuila a lancé les travaux de la lutte contre l'érosion qui menace le quartier Dikangoyi dans la commune de Lukonga, le jeudi 13 janvier 2022.

Ces travaux qui sont réalisés par l'Office des Voiries et Drainage (OVD) avec le financement du gouvernement central ont pour but de stopper la progression de cette érosion qui constitue une menace de coupure de la voie ferrée Kananga-Lubumbashi.

L'autorité provinciale a profité de l'occasion pour remercier le gouvernement central pour avoir répondu en urgence au plaidoyer de son gouvernement et aux cris de détresse lancés par la population vers Félix Tshisekedi lors de sa tournée dans la ville de Kananga.

"Merci au gouvernement central qui n'a pas fermé l'oeil et qui n'a pas non plus bouché les oreilles pour nous entendre. Nous remercions son excellence Monsieur le Président de la République et son gouvernement piloté par le Premier ministre Jean Michel SAMA Lukonde pour avoir entendu notre plaidoyer et avoir donné quelques moyens pour arrêter l'érosion parce-que cette érosion non seulement elle coupe le quartier Dikangoyi mais elle va couper la route si on y veille pas, elle va détruire la voie ferrée or c'est la seule et unique voie ferrée que nous avons", a-t-il déclaré.

Tharcisse Kabatusuila a soutenu par ailleurs que cette situation est le résultat de la construction anarchique avant de demander à la population d'alerter les autorités locales à chaque fois qu'une menace érosive se déclare dans leurs milieux respectifs.

"Nous assistons maintenant à un résultat de l'incompréhension de nos frères et sœurs, on a toujours parlé de la construction anarchique et chacun construit de sa manière, voici le résultat. Ce que nous pouvons conseiller à nos frères et sœurs qui ne sont pas encore arrivés dans cette situation, chaque fois qu'une situation se déclare même devant votre parcelle informez l'autorité de la place pour qu'on puisse voir ce qu'il faut faire avant que ça ne s'aggrave",  a insisté le Gouverneur ad-intérim du Kasaï Central.


Il sied de signaler que cette érosion qui se retrouve sur un parcours de 200 mètres avec une profondeur de 85 mètres avait déjà englouti une vingtaine des maisons et menaçait de couper la voie ferrée Kananga-Lubumbashi.

Rédigé Par David Balekelayi
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire