Récherche...
logo newscongo

SéCURITé | Ituri : Les villes mortes décrétées par le G5 qualifiées de "démoniaque" par le vice gouverneur

Ituri : Les villes mortes décrétées par le G5 qualifiées de "démoniaque" par le vice gouverneur

133 Nickson Manzekele
imagr article
Alongabony Benjamin, vice gouverneur de l'Ituri devant la presse au gouvernorat. © NewsCongo/Nickson Manzekele

Après le decrètement des 15 journées villes mortes par les communautés victimes des tueries des groupes armés de l'Ituri réunies au sein de la structure G5, le gouvernement provincial vient de réagir quelques heures plutard.

Le vice gouverneur, le commissaire divisionnaire Alongabony Benjamin représentant son titulaire en mission, qualifie de démoniaque et d'une manipulation pure et simple cette décision prise par ces communautés.

D'après la deuxième autorité de la province, prendre pareille décision contre une population longtemps meurtrie serait de la tuer doublement car la majorité d'habitants vivent au taux du jour.

« Toi, tu as fait ta provision mais tu ne penses pas aux gens qui vivent dans les camps de déplacés. Sans tenir compte de leur alimentation, tu te lèves un petit matin et puis tu dis, on va faire villes mortes de 15 jours. Ces déplacés qui vivent au taux du jour et ces ménages qui raisonnent quoi manger le long de la journée, vont vivre comment. Quelqu'un qui est incapable de faire manger sa famille 3 fois par jour, tu l'appelles à observer villes mortes mais tu es démon, c'est vraiment démoniaque. C'est ce qu'on appelle bondoki » a laissé attendre le vice gouverneur de l'Ituri, le commissaire divisionnaire Alongabony Benjamin dans une interview accordée à la presse.

L'autorité provinciale a par cette occasion invité la population de sa juridiction à vaquer librement à ses occupations professionnelles car rien ne va leur arriver.

« Que la population ne se fie pas de ces affaires des villes mortes » ajoute-t-il.

Notons que cette série des journées villes mortes décrétées par G5 va du vendredi 13 au 27 mai prochain. Selon ces communautés, ces 15 jours seront couplés à l'incivisme fiscal.

Rédigé Par Nickson Manzekele
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire