Récherche...
logo newscongo

SéCURITé | Ituri : Le gouverneur va-t-il citer les élus provinciaux contribuant à la déstabilisation de la province ?

Ituri : Le gouverneur va-t-il citer les élus provinciaux contribuant à la déstabilisation de la province ?

114 Nickson Manzekele
imagr article
Gouverneur de province dans une adresse à la population à l'esplanade de son bureau. Mars 2022. ©Nickson Manzekele.

Bientôt les députés provinciaux qui contribuent à la déstabilisation de la province de l'Ituri seront cités nommément.

Cette annonce est du gouverneur militaire, lieutenant général Luboya N'kashama Johnny, dans une communication ce mardi 09 août 2022 à la presse ayant porté sur la reprise des violences armées orchestrées par les milices CODECO et Zaïre en territoire de Djugu.

D'après le chef de l'exécutif provincial, certains élus provinciaux en congé sont entrain d'instrumentaliser les éléments de diverses milices à ne pas déposer les armes.

« Au moins nous avons les noms des députés provinciaux, et qu'ils fassent gaffe parce que je vais citer aussi leurs noms. Ils sont entrain d'aller instrumentaliser les jeunes gens pour qu'ils déposent les armes, pour qu'ils continuent à tuer et tout. Je vais citer leurs noms, le moment va venir où je vais citer leurs noms. Je crois que trop c'est trop » a dit le lieutenant général Luboya N'kashama Johnny.

Par la même occasion, le premier citoyen iturien a profité pour faire mention de la deuxième phase des consultations de Nairobi qui pourront intervenir dans les semaines qui suivent.

Néanmoins, le gouverneur de province a réitéré l'engagement du gouvernement de la République Démocratique du Congo dans le rétablissement de la paix à l'Est du pays longtemps endeuillé par des mouvements rebelles y opérant pour des fins non encore élucidées.

Notons qu'après plus de deux mois d'accalmie observée dans les territoires de Djugu et Irumu, à ce jour, des attaques et des ADF, CODECO tout comme Zaïre se multiplient contre les civils.

Rédigé Par Nickson Manzekele
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire