Récherche...
logo newscongo

SéCURITé | Ituri : 26 décès notifiés au site de déplacés de Kasenyi dans 3 mois suite à la malnutrition et l'anémie (protection civile)

Ituri : 26 décès notifiés au site de déplacés de Kasenyi dans 3 mois suite à la malnutrition et l'anémie (protection civile)

140 Nickson Manzekele
imagr article
Maisonnettes dans le site de déplacés à Kasenyi, août 2022/© NewsCongo NM

La situation humanitaire dans plusieurs sites de déplacés répartis à travers la province de l'Ituri est vraiment alarmante à ce jour, dans le secteur sanitaire.

La coordination provinciale de la protection civile qui a fait l'alerte le lundi 12 septembre 2022, cite le camp de déplacés de Kasenyi, chef-lieu du secteur de Bahema Sud en territoire d'Irumu qui enregistre des cas de décès en majorité infantiles.

Depuis le mois de juillet jusqu'au 09 septembre 2022, cette structure a notifié 26 cas de décès dont 19 enfants dûs à la malnutrition, l'anémie et et la dysenterie.

“ (....) La  malnutrition, l'Anémie, la dysenterie,..., seraient à l'origine de plusieurs cas de décès dans ce site : juillet 2022, 11 décès dont 8 enfants, Août 2022 : 14 décès dont 10 enfants et au 09 septembre : 1décès d'un enfant ”, a écrit Robert Ndjalonga, coordonnateur de la protection civile en Ituri.

D'après notre source, l'âge de ces enfants varie entre 0 et 7 ans, âge durant lequel les immunités infantiles sont encore faibles. D'où, il plaide auprès des autorités et ses partenaires pour une intervention rapide pour tant soit peu stopper cette autre catégorie d'insécurité.

“ L'âge des enfants décédés varie entre 0 et 7 ans. Depuis l'arrivée de la dernière vague des déplacés au mois de juillet( 3006 personnes) les besoins sont exprimés dans plusieurs secteurs d'urgence nécessitant ainsi une attention particulière en terme d'assistances et/où réponses pour prévenir et réduire les pires et gérer la crise actuelle dans ce site ”, a-t-il poursuivi dans sa note nous parvenue.

Il sied de préciser que le site de déplacés de Kasenyi situé à une cinquantaine de kilomètres au sud de Bunia dans le territoire d'Irumu, regorge actuellement au-moins 1947 ménages estimés à plus de 9700 personnes.

Rédigé Par Nickson Manzekele
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire