Récherche...
logo newscongo

SANTé | Ituri : 16 blessés de guerre manquent des soins appropriés, alerte la protection civile

Ituri : 16 blessés de guerre manquent des soins appropriés, alerte la protection civile

153 Nickson Manzekele
imagr article
Des personnes blessées de guerre dans un hôpital à Bunia, en Ituri. © Nickson Manzekele

4 personnes parmi les 20 blessés de l'attaque de la milice d'autodéfense Zaïre le week-end dernier à Damas dans le territoire de Djugu, sont déjà décédées.

La coordination provinciale de la protection civile qui en alerte ce jeudi 11 août 2022, parle d'une mauvaise prise en charge médicale de ces personnes dans des structures sanitaires dans la zone.

D'après Robert Ndjalonga, 16 autres malades restants dont les enfants et adultes éprouvent d'énormes difficultés notamment d'ordre alimentaire, loin du problème sanitaire.

« Depuis le dernier incident l'incursion de groupes armés dans le Village Nguo près de Damas en Chefferie de Mabendi, un dizaine des blessés sont dans une condition difficile manque de soins dignes et appropriés. Sur 20 cas de blessés, 4 cas de décès seraient déjà enregistrés, 16  souffrants restent encore dont les Adultes et enfants » explique Robert Ndjalonga, coordonnateur de la protection civile.

Celui-ci qui sollicite leur transfèrement dans des hôpitaux appropriés à Bunia pour une bonne prise en charge, ajoute encore qu'un défis reste majeur celui de la non accessibilité des véhicules dans la zone, faute de mauvais état de routes.

« Le transfert de ces derniers vers les structures sanitaires appropriés pour une prise en charge médicale aussi appropriée s'avère indispensable. Mais les défis signalés sont entre autre l'accessibilité réduite par véhicule suite au mauvais état de route et centres de Santé proches non opérationnels depuis plusieurs mois détruits par les groupes armés » renchérit notre interlocuteur.

Notons qu'après presque deux mois d'accalmie observée et dans le territoire d'Irumu et celui de Djugu, les atrocités ont encore repris dans ces deux entités où pendant le week-end dernier seulement, l'Ituri a permis au moins 40 civils dont 22 en territoire de Djugu.

Rédigé Par Nickson Manzekele
TAG Ituri
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire