Récherche...
logo newscongo

SéCURITé | Explosion d’une bombe à Goma : Patrick Muyaya se rétracte, 6 morts et 15 blessés

Explosion d’une bombe à Goma : Patrick Muyaya se rétracte, 6 morts et 15 blessés

181 Museza Pascal
imagr article
Le bar dans lequel la grenade a explosé à Goma ce jeudi/ph. Tiers

6 personnes ont perdu la vie dans l’explosion d’une bombe la soirée de ce jeudi 7 avril 2022 au camp militaire de Katindo, dans la commune de Karisimbi, ville de Goma au Nord-Kivu.

Selon le Ministère de la Communication qui l’annonce, « il n’y a pas eu 8 morts comme officiellement annoncé précédemment [par le Ministre Patrick Muyaya], car les 2 donnés pour morts sont plutôt grièvement blessés ». Le bilan de 6 morts reste tout de même provisoire.

L’incident eu lieu dans un Bistrot situé à environ 100 mètres de l'hôpital militaire régional de Goma. Ce bilan provisoire fait également état de 15 blessés dont 13 légers internés dans cet hôpital. Les 2 blessés graves ont été transférés à l'hôpital général de Ndosho.

«Cette forte déflagration a causé d'énormes dégâts humains et matériels. Le bilan encore provisoire a fait état de 6 morts. Les corps sont gardés à l'hôpital militaire régional de Goma. Parmi les victimes se trouvent un Lieutenant-Colonel et un Capitaine, tous deux officiers logistiques de la 34ème Région Militaire. L'épouse du Lieutenant-Colonel, la tenancière du bistrot et son amie ainsi qu'un adolescent de 12 ans sont parmi les morts,» écrit sur Twitter, le Ministère de la Communication.

En attendant l'expertise de la Police Scientifique, le Gouverneur militaire du Nord-Kivu qui est arrivé ce vendredi matin sur le lieu de l’incident, appelle la population au calme et à ne pas tomber dans la spéculation.

«Nous sommes dans la province où nous faisons face aux djihadistes, au terrorisme. L’endroit est sécurisé pour que la police scientifique enquête afin qu'on sache s’il s’agit de quel engin. Mais à première vue sur le lieu, j’ose croire qu’il y avait des déflagrations pareilles. Ce n’est pas ce que j’ai appris par ci par là qu’il s’agit d’une grenade. Que la population ne cède pas à cette terreur, les enquêtes sont en cours pour déterminer s’il s’agit de quoi,» a-t-il déclaré.

Le Gouverneur indique qu’il est difficile, à l'heure actuelle, de préciser la nature et l'origine de l'explosion. Mais selon lui, « au vu des impacts et déflagrations », ça doit être un engin explosif improvisé.

Rédigé Par Museza Pascal
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire