Récherche...
logo newscongo

SéCURITé | Nord-Kivu: une trentaine des bandits arrêtés à Butembo

Nord-Kivu: une trentaine des bandits arrêtés à Butembo

634 News Congo
imagr article
NewsCongo : Nord-Kivu: une trentaine des bandits arrêtés à Butembo Les services de sécurités de la ville de Butembo, en province du Kivu-Kivu ont mis la main sur différents groupes des bandits criminels la semaine écoulée. Au total, 36 gangs ont été présentés devant la presse lundi 19 avril 2021 à l’hôtel de ville.D’après le Maire de Butembo, Me Sylvain Mbusa Kanyamanda, il s’agit de quatre cliques différentes qui ont été appréhendées. Parmi eux, des civils, des complices militaires FARDC et quelques présumés miliciens Mai-Mai.« Les premier est composé des criminels qui utilisent des armes en feu. Leurs chefs se sont quelques militaires déserteurs de nos FARDC qui leurs armes pour endeuiller la population. Le deuxième groupe, ce sont de ‘kasukuiste’, des bandits qui œuvrent par des moyens de pied de buche et aussi par les armes en feu. La troisième clique est composée par des hors la loi qui se focalisaient vers le braquage, le vol de moto, des ordinateurs et téléphones. Et dernier groupe, c’est celui de Mai-Mai. Ils ont été appréhendés par le service de sécurité pendant qu’ils voulaient profiter de journées villes mortes pour attaquer le camp militaire de Rughenda et la base de la MONUSCO à la date du 15 avril dernier » a révélé le Maire de Butembo, Maitre Sylvain Kanyamanda.Tout en félicitant la police de Butembo pour ce coup, cette autorité lance un appel à ses administrés d’être responsables et vigilants, surtout que des personnes mal intentionnées peuvent profiter des journées villes mortes pour agresser la ville. Me Sylvain demande à la population d’être calme parce que la ville est déjà calme.« C’est pour moi une occasion de dire à la population d’être responsable. Nous pouvons penser que nous sommes en train de réclamer X chose, mais derrière ça il y a d’autres qui planifient d’autres actions qui n’ont pas été préparées. Afin je demande à la population d’être calme, la ville est surveillée, la ville est protégée, c’est question pour la population de collaborer avec les services de sécurité » a chuté l’autorité de Butembo.Butembo est ville du Nord-Kivu qui enregistre des cas d’incursions nocturnes par des bandits opérant avec des armes à feu et des armes blanches. Rédigé Par News Congo
0 COMMENTAIRE
Rediger un commentaire