News Société Santé Sécurité Economie Finances Environnement Education Politique Culture Sports Contact
Finances | Prétendu vol de 138 millions de $ : Joseph Kabila appelle les congolais à la vigilance face à "l'acharnement injustifié des puissances occultes"

Prétendu vol de 138 millions de $ : Joseph Kabila appelle les congolais à la vigilance face à "l'acharnement injustifié des puissances occultes"

Publié le 20 Novembre 2021 | 206 | Papademos |
imagr article
Photo tiers, Joseph Kabila

Dans une lettre de mise au point rendue publique le vendredi 19 novembre 2021 et dont une copie est consultée par Newscongo ce samedi, Joseph Kabila Kabange, ancien président de la République Démocratique du Congo, à travers sa chargée de communication, appelle le peuple congolais à la vigilance face à "l'acharnement injustifié des puissances occultes" en ce qui concerne le prétendu "vol de 138 millions des dollars américains par le sénateur à vie de la RDC, publié dans une enquête.

Barbara Nzimbi note que l'enquête sur le Congo Hold-up des médias internationaux sur l'ancien président de la RDC "n'est qu'un renfort publicitaire". Selon elle, "aucune ligne de ce rapport compilant ne démontre l'implication factuelle ou même implicite de l'institution Président de la République".

"Après les Panama, Pandora Papiers et autres qui ont exposé différentes pratiques financières dans le monde entier et cités différentes personnalités, il est étonnant que cette enquête ne cible que la personnalité du président honoraire de la RDC. Cette fixation haineuse de certains médias et associations sur la personne du président honoraire que certains ont conceptualisé en Kabilabashing, toujours les mêmes et provenant du même espace géopolitique est difficilement compréhensible", lit-on dans cette correspondance.

Par ailleurs la même source appelle les congolais à la vigilance et précise que ces accusations portées contre Joseph Kabila sont "non fondées".

"Le peuple congolais est appelé à ne pas succomber à cet énième tentative de décentralisation et non la dernière, à demeurer dans la vigilance tous azimuts et dans la sagesse patriotique face à cet acharnement injustifié de puissances occultes qui n'ont jamais digéré les choix courageux de souveraineté opérés sous la présidence de Joseph Kabila notamment en matière électorale et minière", conclut Barbara Nzimbi, chargée de communication du sénateur à vie.

Rappelons que plusieurs médias internationaux ont, le vendredi 19 novembre dernier, publié une enquête mettant en cause l'ancien président de la République Démocratique du Congo. Dans cette enquête dénommée Congo Hold-up, les journalistes de RFI, Mediapart, BBC et autres ont montré comment l'ancienne famille présidentielle avait eu à prendre 138 millions de dollars américains et les garder dans certaines banques locales dont BGFi Bank.

Rédigé Par Papademos

TAG

0 COMMENTAIRE





Rediger un commentaire