News Société Santé Sécurité Economie Finances Environnement Education Politique Culture Sports Contact
Économie | Haut-Katanga : les entreprises pétrolières menacent d’entrer en grève dès lundi

Haut-Katanga : les entreprises pétrolières menacent d’entrer en grève dès lundi

Publié le 19 Novembre 2021 | 88 | Gloria Mpanga |
imagr article
Des motocyclistes dans une station service à Lubumbashi. ©Gloria Mpanga

Les entreprises pétrolières membres de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) groupement du Haut-Katanga annoncent un mouvement de grève à partir du lundi 22 novembre prochain.

Dans une correspondance adressée au ministre de l’économie nationale signée ce 18 novembre 2021, ces entreprises réclament entre autre le remboursement des pertes et manques à gagner, la publication de la nouvelle structure des prix de produits pétroliers.

« En effet, après avoir examiné la succession des évènements, en session extraordinaire dont copie du procès-verbal en annexe, il s'agit : le non remboursement des pertes et manques à gagner de nos membres opérant dans la zone sud ; la non réaction à nos lettres sollicitant l'application des deux derniers paliers convenus lors des réunions du comité de suivi des prix des produits pétroliers, tenues aux dates ci-haut indiquées ; la non publication jusqu'à ce jour de la nouvelle structure des prix malgré les travaux du Comité de suivi tenus récemment dans votre cabinet en date du 06 et 10 novembre 2021 ; votre dernière correspondance référencée 390/CAB/MlN/ECONAT/jky/GAN/mmk/2021 du 11 novembre 2021 suspendant la participation de quelques délégués aux travaux du comité de suivi des prix des produits pétroliers», peut-on lire dans le document.

Et d’ajouter : « n'ayant pas obtenu une suite à toutes les préoccupations soulevées ci-haut, une seule démarche salutaire pour ces entreprises pétrolières reste l'observation d'un arrêt de distribution des produits pétroliers sur l'ensemble de la zone et cela à partir du lundi 22 novembre 2021 ».

Pour l’instant, 1 litre d’essence se vend entre 2100 et 2500 francs congolais à la pompe. En août dernier, les pétroliers du Grand Katanga et ceux de l’espace Kasaï sont entrés en grève pour les mêmes raisons évoquées ci-haut.

Rédigé Par Gloria Mpanga

TAG

0 COMMENTAIRE





Rediger un commentaire