News Société Santé Sécurité Economie Finances Environnement Education Politique Culture Sports Contact
Société | A Bunia, l'UNADI décrète deux journées villes mortes en mémoire des victimes du Nord-Kivu et Ituri

A Bunia, l'UNADI décrète deux journées villes mortes en mémoire des victimes du Nord-Kivu et Ituri

Publié le 18 Novembre 2021 | 82 | Nickson Manzekele |
imagr article
Boulevard de la ville de Bunia. Ph. Tiers

Deux journées villes mortes à dater du vendredi 19 novembre prochain, viennent d'être décrétées sur toute l'étendue de la province de l'Ituri ce mercredi 17 novembre 2021.

Cette décision a été prise par l'Union des Associations Culturelles pour le Développement de l'Ituri UNADI en sigle, une structure regroupant toutes les vingt et une communautés ituriennes.

Cela au cours d'un culte oeucuménique co-organisé par les communautés Yira et Hema, en mémoire des personnes massacrées dans les territoires de Djugu, Irumu, Mambasa en Ituri et à Béni dans le territoire portant le même nom dans la province voisine du Nord-Kivu.

Son président Ayendu Bin Ekwale Janvier, tout en rendant hommage aux militaires congolais et de la police qui se sacrifient pour sécuriser les civils, a souligné que seuls les hôpitaux ou pharmacies resteront ouverts pour pouvoir subvenir aux besoins médicaux ou sanitaires.

Signalons ici que ce culte oeucuménique co-organisé par les Hema et les nande a été à la base d'une paralysie totale des activités socio-économiques dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri.

Rédigé Par Nickson Manzekele

TAG

0 COMMENTAIRE





Rediger un commentaire