News Société Santé Sécurité Economie Finances Environnement Education Politique Culture Sports Contact
Économie | Affaire diamant de 822 carats de Bena Tshiswaka, Joseph Kabila pointé du doigt

Affaire diamant de 822 carats de Bena Tshiswaka, Joseph Kabila pointé du doigt

Publié le 06 Novembre 2021 | 120 | Jude Mark |
imagr article

La coordonnatrice de la nouvelle société civile congolaise (NSCC) au Kasaï-oriental exige que la justice soit faite concernant le dossier de spoliation en 2005 d'un gros diamant de 822 carats, dont Théodore Mbiya Kalala serait victime. Ceci a été dit lors d'une conférence de presse ténue à Mbuji-mayi ce vendredi 05 novembre 2021.

Rachel Kapinga a affirmé que l'ex président de la RDC Joseph Kabila Kabange a confisqué ce diamant dont le prix est estimé à 1 milliard de dollars américains.

"En 2006, lors d'une visite officielle à Mbuji-mayi, le président honoraire Joseph Kabila Kabange avait accordé une audience à Monsieur Théodore Mbiya Kalala accompagné de 13 chefs des confessions religieuses de la place, qui avaient fait de leur mieux pour convaincre le président honoraire à remettre le dit diamant, et leur hôte les avait promis une issue favorable mais une fois retourné à Kinshasa le dossier était classé sans suite" a déclaré Rachel Kapinga à Newscongo.news.

Et de renchérir qu'après ceci, plusieurs démarches ont été entreprises (dont une plainte déposée à la cour constitutionnelle) par Théodore Mbiya Kalala ainsi différentes organisations des droits de l'homme, pour que ce diamant soit remis ou sa contrevaleur au propriétaire, mais rien n'a pas abouti.

A cet effet, la coordonatrice de la nouvelle Société Civile Congolaise invite toutes les couches de la population à adhérer massivement à toutes les actions et aux plaidoyers qu’elle va entreprendre pour obtenir la restitution de ce diamant.

Rédigé Par Jude Mark

TAG

0 COMMENTAIRE





Rediger un commentaire