News Société Santé Sécurité Economie Finances Environnement Education Politique Culture Sports Contact
Éducation | Haut-Katanga : les écoles conventionnées rouvrent leurs portes ce mardi à Lubumbashi

Haut-Katanga : les écoles conventionnées rouvrent leurs portes ce mardi à Lubumbashi

Publié le 01 Novembre 2021 | 113 | Gloria Mpanga |
imagr article

Les syndicalistes et enseignants de Lubumbashi (Haut-Katanga) se sont convenus de reprendre les cours dès ce mardi 02 novembre 2021.

La décision est tombée à l’issue d’une assemblée générale tenue ce lundi 1er novembre au lycée Twendelee à Lubumbashi.

Selon Ilunga Kadi, président urbain du SYNECAT, cette décision est prise en attendant les conclusions des discussions entre le gouvernement central et le banc syndical. Il appelle par ailleurs tous les enseignants de la province à reprendre leur travail.

« Nous venons de suspendre le mouvement de grève que nous avons débuté depuis le 02 octobre 2021. Nos délégués sont à Kisantu où ils sont entrain de traiter les problèmes des enseignants. Nous avons constaté, selon le rapport qu’ils ont fait, que les choses avancent normalement et qu’il y a de l’espoir qu’on trouve un compromis. C’est pour cela que nous demandons à tous les enseignants de tous les réseaux confondus de reprendre le chemin de l’école dès demain déjà et aux parents d’élèves d’envoyer leurs enfants à l’école demain à partir de 7 heures », a-t-il déclaré.

Il affirme par ailleurs que la grève n’est pas levée. Il s’agit plutôt d’une suspension. Ils sont prêts à reprendre ce mouvement, si leurs revendications restent les mêmes.

« Nous suspendons la grève. Nous n’avons pas levé la grève. Si nous constatons que le gouvernement n’arrive pas à satisfaire nos besoins, nous allons rester à la maison », a-t-il ajouté.

La grève des enseignants a été déclenchée depuis le début de la rentrée scolaire 2020-2021. Ce lundi 1er novembre, les élèves se sont retrouvés sans enseignants dans différentes écoles conventionnées. Les cours n’ont pas repris comme annoncé la semaine dernière par le banc syndical de l’EPST dans une déclaration.

Rédigé Par Gloria Mpanga

TAG

0 COMMENTAIRE





Rediger un commentaire