News Société Santé Sécurité Economie Finances Environnement Education Politique Culture Sports Contact
Environnement | RDC : Félix Tshisekedi participera à la COP26 du 1ᵉʳ au 12 novembre à Glasslow

RDC : Félix Tshisekedi participera à la COP26 du 1ᵉʳ au 12 novembre à Glasslow

Publié le 29 Octobre 2021 | 163 | Museza Pascal |
imagr article

Le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, prendra part à la 26ème conférence des Nations-Unies sur les changements climatiques, qui se déroulera du 1er au 12 novembre prochain à Glasslow, en Écosse.

C’est le Premier Ministre Sama Lukonde, qui l’a annoncé ce jeudi 28 octobre 2021, lors d’une conférence de presse tenue dans l’enceinte de la Primature, à Kinshasa.

Selon le président ministre, le Chef de l’Etat axera son discours sur les potentialités que regorge la RDC, et qui devraient répondre aux effets du réchauffement climatique à l’échelle mondiale.

«La RDC est le deuxième pays ayant la plus vaste forêt tropicale humide au monde. Elle possède l’une des plus importantes réserves des écosystèmes naturels de la planète et regorge de plusieurs espèces endémiques en faune et flore. Elle est la 5ème puissance mondiale en biodiversité. Les forêts de la RDC séquestrent le carbone atmosphérique émis à travers la planète, et contribuent ainsi considérablement à l’atténuation du réchauffement climatique. Pour asseoir cette position devant le monde à Glasgow, le président de la République, son Excellence Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, va appuyer son discours sur les énormes potentialités naturelles dont la RDC est dotée pour contenir les effets du réchauffement climatique à l’échelle internationale,» a déclaré Sama Lukonde devant la presse, des Députés et Sénateurs, des membres du Gouvernement, les Ambassadeurs et Chefs de missions diplomatiques ainsi que la Société Civile.

Au cours de cette cérémonie de présentation du casting de la participation de la RDC à la COP-26 comme « pays solution » aux changements climatiques dans le monde, le Chef du Gouvernement a indiqué que la RDC compte bénéficier, en marge de cette conférence, de l’accompagnement du monde entier, pour sauvegarder ce riche patrimoine, et garantir à sa population le droit de jouir de toutes ses potentialités environnementales, notamment par l’accès au « fonds Climat ».

Selon lui, la RDC milite pour une compensation équitable, et la COP-26 constitue une opportunité de récupérer « son leadership » environnemental et climatique.

« La RDC milite pour une compensation équitable. Ceci est justifié par des sacrifices et abnégation que les congolaises et congolais sont en train de consentir pour la préservation et la gestion durable de ces ressources naturelles, revêtues dorénavant d’un intérêt planétaire. Ce sont, en effet, des millions des personnes qui dépendent de ces potentialités environnementales pour leur survie. La COP-26 constitue une opportunité pour la RDC de récupérer son leadership environnemental et climatique, conformément au Pilier 10, point 204 du Programme d’actions du Gouvernement 2021-2023, qui se résume en un pays fort, prospère, uni et solidaire. A cela s’ajoute, au regard du salut de la planète, le slogan « RDC Pays solution », a expliqué le Premier Ministre.

Signalons que de nombreuses personnalités sont attendues à cette 26ème conférence, qui se tiendra du 31 octobre au 12 novembre à Glasgow. Plusieurs chefs d’État du continent et du monde feront le déplacement pour assister à ce grand rendez-vous en présentiel depuis la crise liée au Covid-19.

En 2015, 196 parties ont signé l'Accord de Paris avec pour objectif de limiter le réchauffement climatique à deux degrés Celsius, et de préférence à 1,5 degré. Alors que les effets du changement climatique sont désormais visibles partout, la COP26 est présentée comme la conférence sur le climat la plus significative depuis Paris, pour rendre des comptes, dresser un bilan, mais surtout, revoir les objectifs à la hausse.

Rédigé Par Museza Pascal

TAG

0 COMMENTAIRE





Rediger un commentaire