News Société Santé Sécurité Economie Finances Environnement Education Politique Culture Sports Contact
Justice | Kasaï Central : Des juristes formés sur la cohésion sociale

Kasaï Central : Des juristes formés sur la cohésion sociale

Publié le 29 Octobre 2021 | 129 | David Balekelayi |
imagr article

L'ONG Femme main dans la main pour le développement du Kasaï (FMMDK) a ouvert jeudi 28 octobre 2021 un atelier de formation en faveur des jeunes juristes dans le cadre du projet de consolidation de la paix au Kasaï.

Cette formation organisée avec l'appui du Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés (UNHCR) vise à former des jeunes femmes et hommes juristes afin de renforcer leurs capacités avec pour optique d'assurer la cohésion sociale des communautés frappées par le conflit de la milice Kamuina Nsapu entre 2016 et 2017.

D'après Nathalie Kambala, coordonnatrice de l'ONG FMMDK, ce projet qui est exécuté dans deux provinces à savoir le Kasaï Central et le Kasaï concerne 60 femmes et hommes juristes dont 30 à Kananga et 30 à Tshikapa qui seront chargés de former à leur tour les moniteurs, les membres des forces de sécurité et les chefs coutumiers.

Ce, en vue de renforcer la justice et la réinsertion socio-économique pour les jeunes femmes et promouvoir la cohésion sociale entre les personnes déplacées et les membres de la communauté hôte dans ces deux provinces.

Le représentant du chef de la sous délégation de l'UNHCR, Christianne a souligné que cette agence de Nations-Unies qui œuvre dans la région du Kasaï à cause de la crise qui a sévi dans cette partie du pays veut, par ce projet, travailler dans l'optique de consolider la paix et éviter tout ce qui peut amener à la crise.

Sylvie Kafunda, ministre provincial en charge du genre, famille et enfants a, au nom du gouvernement provincial, salué l'engagement des partenaires techniques et financiers internationaux qui ne cessent d'accompagner par leurs apports le gouvernement congolais dans sa mission notamment celle de la promotion de la paix.

Elle a, en outre, inviter toutes les parties prenantes dans ce projet à donner chacun en ce qui le concerne, le meilleur de soi-même pour l'atteinte des objectifs fixés par les initiateurs.

Rédigé Par David Balekelayi

TAG

0 COMMENTAIRE





Rediger un commentaire