News Société Santé Sécurité Economie Finances Environnement Education Politique Culture Sports Contact
Économie | Ituri : 106 km de routes seront réhabilités par l'entreprise Maisha ni ya Mungu sur la RN27

Ituri : 106 km de routes seront réhabilités par l'entreprise Maisha ni ya Mungu sur la RN27

Publié le 24 Septembre 2021 | 260 | Nickson Manzekele |
imagr article

Le gouvernement provincial de l'Ituri vient de signer un contrat avec l'entreprise Maisha ni ya Mungu le mercredi 22 septembre 2021 pour réhabiliter au moins 106 kilomètres des routes sur le tronçon Bunia-Mahagi sur la RN27.

Selon Steve Sengidha, Directeur de cabinet adjoint du Gouverneur militaire de l'Ituri, chargé de l'économie et des finances, ce contrat est attribué à cette entreprise vue ses capacités opérationnelles et techniques.

"Cette entreprise Maisha ni ya Mungu est sélectionnée aujourd'hui pour exécuter ces travaux après la suspension de certains contrats par l'autorité provinciale de certaines entreprises de réhabilitation des routes en Ituri. Après réévaluation, nous commençons par celle-ci vue ses capacités opérationnelles et techniques pour bien accompagner la province dans la prise en charge de nos routes sur lesquelles les usagers sont en situation de détresse. À ces jours, nous venons de déclencher le premier pas par la signature d'un contrat entre la province et l'entreprise Maisha ni ya Mungu vu ses atouts techniques" a-t-il précisé.

Une réhabilitation qui se fera en terres battues selon Maître Tabani Dieu Donné, avocat conseil de l'entreprise Maisha ni ya Mungu qui remercie le gouvernement provincial et demande également à la population de faire confiance à leur entreprise qui n'est pas à ses premières expériences dans l'exécution de tels travaux. Il précise en outre que l'entreprise va utiliser plus la main d'oeuvre locale pour exécuter ces travaux de réhabilitation qui débuteront au début de mois d'octobre et dureront 8 mois au maximum selon les closes contenues dans ce contrat.

Cette réhabilitation aura des impacts positifs sur le plan notamment économique que sociale car cela va faciliter la fluidité et les échanges commerciaux sur ce tronçon qui mène vers l'Ouganda voisin.

Rédigé Par Nickson Manzekele

TAG

0 COMMENTAIRE





Rediger un commentaire